Single Blog Title

This is a single blog caption
23 Déc 2014
Norbert Wingerter

Comment améliorer la qualité de vos données ?

Comment améliorer la qualité de vos données ? dev1Vous avez décidé de relancer vos opérations marketing ou d’aller plus loin dans vos démarches commerciales. Pour autant les premiers retours que vous avez ne sont pas à la hauteur de vos espoirs. Votre message est pourtant le bon et au niveau des prix, votre offre est bien positionnée. Votre problème vient peut-être de votre base : les données qu’elle contient sont-elles de qualité ? Et cette question en entraîne une autre : qu’est-ce qui définit la qualité d’une donnée ?

 

Qu’est-ce qui définit la qualité d’une donnée ?

Les informations qu’elle contient sont-elles complètes ? Tous les champs sont-ils renseignés ?

Si tous les champs sont renseignés, quelle est leur fiabilité, jusque sur les fonctions : les personnes sont-elles toujours dans l’entreprise et si c’est le cas, sont-elles toujours au poste indiqué ?

L’orthographe est-elle bonne ? Pour un courrier imprimé, si tel n’est pas le cas, vous ne risquez que la déception de votre destinataire. Dans le cadre d’un emailing, le problème est bien évidemment tout autre.

Nous passerons volontairement sur la notion de pertinence des données (notion de cible ou hors cible) : c’est encore une autre question.

 

Comment constater que la donnée n’est pas bonne ?

On peut généralement, et malheureusement, partir du principe que si l’on se pose la question c’est que la donnée n’est pas bonne. Pour en avoir le cœur net, nous vous conseillons de préparer et lancer une campagne d’emailing sur l’ensemble de ses contacts. Cela vous permettra de vous rendre compte que :

1/ les trois-quarts des contacts n’ont pas d’adresse mail,

2/ les adresses mails qui sont renseignées sont fausses dans 30 % des cas.

C’est sûrement pour cette raison que les campagnes d’emailing sont souvent utilisées pour pointer deux choses : d’une part les personnes qui ont changé de fonction, et les erreurs, d’autre part. Il reste cependant à espérer que les retours d’emails (NPAI, erreurs, désabonnements) soient traités, ce qui n’est pas toujours le cas.

 

Mettre en place une méthode

Fort de ce constat, il est nécessaire de mettre en place les actions qui vous permettront de mettre votre base à jour. Généralement, il s’agit d’embaucher les ressources qui viendront vérifier chaque champ de votre base de données. Cette mise à jour nécessite un savoir-faire en la matière ou des moyens financiers importants : si embaucher un stagiaire peut vous permettre de vérifier quelques adresses, mettre à jour toute votre base implique des process et des relations avec l’ensemble du personnel de la société (commerciaux, comptabilité…) qui pourraient bien échapper à un simple stagiaire.

Vous pouvez aussi faire appel à un prestataire de service dont c’est le métier. Il vous aidera non seulement à améliorer la qualité de vos données via l’acquisition de fichiers, d’actions de phoning, de recherches sur le web, … mais aussi à la maintenir.

Clara peut vous aider dans la mise en place et la réalisation de cette méthode. N’hésitez pas à nous contacter.

Dans le cas particulier d’une base email, nous vous invitons à lire l’article d’un de nos confrères

Augmentez la valeur de votre base de données : qualifiez-là !

Leave a Reply

*